Contact

© 2018 Tous droits réservés à Beatrice Lafortune

  • Black Facebook Icon
  • Black Twitter Icon
  • Black Instagram Icon
  • Black YouTube Icon
  • Black Google+ Icon

Pour Booking ou Informations

​​

Tel: 514-808-6906

bea.lafortune@gmail.com

Emprisonnée par mon ignorance

June 20, 2018

 

 

La connaissance est l'arme la plus puissance que nous pouvons posséder et dans une même lignée de pensée, l'ignorance est l'une des plus grandes formes d'esclavage qui peut exister. J'irais même un peu plus loin en proposant que le manque de diversité dans les sources de notre connaissance, nous entraîne à être lié à la perception de la source qui nous a donné cette connaissance. Ma question est la suivante : De quelle source tires-tu ton histoire, ta valeur et ton identité?

 

Ces dernières semaines, je me suis beaucoup questionnée sur mon histoire et mes origines. Oui, je suis née au Québec, mais mon histoire ne commence pas là et elle ne commence même pas avec celle de mes parents. Je suis convaincue que l'histoire d'une communauté a une influence sur la communauté d'aujourd'hui et il est très possible de comprendre certains comportements en fonction de l'histoire de celle-ci. J'ai contacté plusieurs personnes différentes pour qu'ils puissent me conseiller des livres et des documentaires pour que je puisse en apprendre davantage. J'ai discuté avec plusieurs personnes différentes aussi pour en savoir davantage. Et, je me suis rendue compte que dans les premiers temps lorsque je sortais d'une conversation, je pouvais facilement adopter l'opinion de mon interlocuteur. J'étais donc à la merci de celui-ci. Par contre, lorsque j'ai commencé à lire, j'ai compris que ses informations étaient teintées de sa perception et que si je ne faisais pas attention, j'allais devenir le produit des perceptions des autres. Et une autre question s'est tranquillement glissée dans mes pensées : Est-ce que j'ai laissé la perception des autres devenir l'experte de mon identité, de mon histoire et de ma valeur?

 

Le manque de connaissance par rapport à mes capacités me rend esclave des opinions des autres. C'est peut-être la même chose pour toi qui est présentement en train de lire ces lignes. Notre histoire n'est pas terminée, elle n'a donc pas encore été écrite. Je commence à découvrir que la meilleure façon de la connaître est de moi-même faire mes recherches, bref mon objectif est de foncer. Je sais que j'en parle souvent, mais je dois encore parler du fléau de la comparaison. Comme écrit dans mon poème ELLE, la comparaison :

 

C'est de vivre en otage dans l'appel d'un autre et d'assassiner sa vraie destinée

 

Lorsque nous nous comparons à un autre, nous sommes en train d'étudier l'histoire d'une autre personne et de découvrir les capacités d'une autre personne, bref nous connaissons davantage l'autre que soi. La comparaison entraîne très souvent l'abandon de ses rêves ou on peut même dire de son histoire. Tout ce que nous pourrions écrire à propos de nous est perdu par notre focus de l'histoire sur l'autre. Nous avons cessé de vouloir découvrir notre histoire, nous nous sommes du même coup disqualifier à tous les rêves que nous pouvions posséder. Oui, notre vie est le résultat de nos choix, mais nos choix sont le résultat de la connaissance que nous possédons.

 

Je finis avec ceci, je sais que ce n'est pas facile de changer une habitude. Si tu n'as jamais eu l'habitude de foncer pour découvrir tout ce que tu as en toi, je te propose de t'entourer de personnes qui t'encourageront à foncer et écrire ta propre histoire. Que ces personnes puissent t'aider à être fidèle à toi-même et je parie que pour eux tu es déjà un best-seller!

 

#berebellious

Please reload

Recent Posts

November 6, 2019

September 26, 2019

August 29, 2019

June 4, 2019

March 7, 2019

February 19, 2019

August 7, 2018

July 11, 2018

Please reload

Join My Mailing List